Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 15:25

J-Lassalle-F.-Bayrou.jpgPendant que François Bayrou dévoile aux Françaises et aux Français le texte de son référendum sur la moralisation de la vie publique  à lire sur le site de François Bayrou... son fidèle compagnon de route le député Jean Lassalle, sac à dos, marche à la rencontre des citoyens de notre pays.

 

Sur sa page facebook, Jean Lassalle écrit :

«  Mes amis,

Ce jour, mercredi 10 avril 2013, j'entame depuis l'Assemblée nationale une marche à travers routes et chemins de France à la rencontre des citoyens qui le souhaiteraient.

Je n'arrive plus à traiter les dossiers liés à mon territoire. Il me semble que c'est aussi le cas de la plupart d'entre vous, chers collègues de la Représentation nationale.

Un brutal changement de monde nous a pris au dépourvu. Nous avons perdu nos repères, et notre pouvoir au nom du peuple souverain s'efface. Une fois encore, nous n'avons pas su éviter le piège de l'hégémonie financière.

Une terrible et profonde crise accable notre pays, suscitant le repli sur soi, et générant une profonde angoisse qui distendent jour après jour nos liens sociaux, parfois les plus intimes. Nous peinons à intégrer nos jeunes, pourtant pleins d'enthousiasme.

Pour enrayer la résignation et reprendre en main le fil de notre Histoire, il me paraît urgent de rendre la parole aux citoyens. Ensemble nous pourrions régénérer la démocratie et revivifier la République.

Cette marche, empreinte d'humilité mais déterminée, est guidée par le souci d'entendre la souffrance, le doute, mais aussi les aspirations et l'espoir des Français.

Elle est mue par la conviction que le jour où l'Homme retrouvera l'Homme, chemin faisant, paisiblement, ils reconstruiront un destin partagé. ».

 

à regarder sa vidéo sur « leparisien.fr »

 

Oui, le député Jean Lassalle est un infatigable au service du peuple souverain. Il a son franc parlé et la force de convaincre tout en restant humble. (lire).

 

Le cap des 50 000 signatures concernant la pétition « la moralisation de la vie publique » a été franchi. Si nous voulons que le peuple ait la parole, le nombre de signatures doit être encore plus important.

 
Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 13:19

Depuis quelques mois mon blog est resté silencieux sur la vie politique et même municipale de Nogent le Rotrou. D'autres occupations personnelles et professionnelles sont venues accaparer mon temps mettant entre parenthèse mes engagements.

 

Sans doute, une parenthèse qui me convenait et me permettait de rejoindre de nombreux citoyens repliés sur eux mêmes dans l'écœurement et la désaffection du « devenir » de notre pays. J'ai partagé ce sentiment d'impuissance à faire bouger les lignes localement. J'ai eu aussi comme beaucoup de vous ce ressenti du « tous pourris » en politique...

 

Cependant, je suis resté fidèle à mes valeurs et c'est pourquoi j'ai maintenu mon adhésion à François Bayrou, car si l'homme qu'il incarne est parfois maladroit, il est intègre et honnête. C'est un rassembleur incompris qui dit la vérité, alors qui se ressemble se rassemble au-delà des intérêts partisans !

moralisation-vie-publique.jpg

Je viens de recevoir un mail signé de François Bayrou que vous trouverez ci-dessous :

 

« Chers Amis,

Le scandale Cahuzac, après tant de mensonges publics, venant après tant d'autres scandales, a crée une onde de choc sur le gouvernement, sur la vie politique de notre pays. Dans une circonstance aussi grave, les mots et les rustines ne suffiront pas.

 

La France a besoin d'une métamorphose en profondeur, d'une démarche globale et transpartisane. C'est le droit des Français d'obtenir la moralisation de leur vie publique. Et c'est le devoir du gouvernement de leur donner cette assurance.

 

C'est pourquoi je vous propose, ensemble, de faire pression sur les gouvernants au travers d'un appel que chaque Français peut signer.

 

Cet appel est disponible sur le site moralisation.fr, en cliquant ici.

 

La signature sur le site moralisation.fr sera une action citoyenne en un moment clé où se mesure la dégradation de notre bien commun, la démocratie de la France.

 

Signez-le et faites-le signer autour de vous, transmettez-le à vos contacts (…)

 

Ensemble, faisons que tous les Français puissent retrouver confiance en la politique.

 

Je vous assure de mon amitié.

 

François Bayrou. »

 

Peu importe votre sensibilité politique, nous devons réagir ensemble en signant cet appel !

 

Le site de cet appel : moralisation.fr

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 17:11

ASSEMB~1Sur la circonscription de la troisième (Nogent le Rotrou – Lucé), les villes « roses » ont donné une large majorité à Harold Huwart et même sur le bureau de Chartres où il obtient 62,7 % des suffrages exprimés... L'exception à la règle a été Nogent le Rotrou, où Harold fils de François (Maire P.R.G.) n'a pas réussi à se placer en tête, de quoi s'interroger sur le pourquoi.

 

Chacun trouvera une raison à cette anomalie locale sans pour autant oser affirmer quoi que ce soit.

 

Laure de la Raudière qui disposait d'une avance de 26 voix sur Harold Huwart au premier tour à Nogent, a vu son avance passée à 86 voix au deuxième tour.

 

En dehors d'un manque de motivation pour cette élection, il y a eu, je pense, de la mauvaise humeur chez un grand nombre de nogentais (toutes sensibilités confondues) dès le premier tour de cette élection, lesquels nogentais ont porté en priorité un regard local défiant tels ou tels arrangements ou décisions venues d'ailleurs …

 

Laure de la Raudière a été réélue avec 52,58 % sur la 3ème circonscription.

Repost 0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 20:15

ASSEMB~1Nous vivons une campagne législative très compliquée qui ne permet pas à la démocratie de s'en sortir par le haut. On a le sentiment que le citoyen n'a plus cette liberté de choisir et de s'exprimer sans prendre le risque de se faire stigmatiser. Les médias ont diffusé le périple de quelques candidats soumis à la sélection et aux transactions passées entre les états majors des différents partis sans l'accord de leurs « bases ». Le maitre mot : l'intérêt général mais derrière cela ne se cache t il pas autre chose? On peut comprendre le désenchantement des uns et des autres face à une situation vécue comme une injustice... On peut tout aussi bien comprendre la désorientation que procure des alliances imposées ou encore des prises de positionnement...

 

Alors l'abstention est elle la bonne solution pour exprimer son mécontentement ou donner un carton rouge ? Non le peuple doit rester souverain, il se doit d'être libre de choisir au delà de sa famille politique si nécessaire et peut être même dans un esprit contestataire, celle ou celui qui par son engagement au plus proche des gens sur sa circonscription, par ses qualités humaines, ses expériences diverses, sa moralité politique … sera en mesure de le représenter à l'Assemblée Nationale, de défendre l'intérêt général avant l'intérêt partisan ou personnel, de se situer dans une volonté de rassemblement et non de division ou de sectarisme...

 

Au delà même de notre sensibilité politique lorsque celle ci est absente ou diverge d'un bien fondé, il y a surement des hommes et des femmes qui peuvent retenir notre attention de par leur sincérité, leur franchise, leur sérieux, leur dévouement... Il s'agit non plus de faire un choix de « cœur » mais un choix de « raison » en son âme et conscience, donc de voter et de ne pas s'abstenir.

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 17:01

pompiers.jpgNon ce n'est pas le titre d'un film catastrophe, mais une véritable inquiétude qui s'est emparée des habitants de Nogent et sa région à l'annonce de la délocalisation du corps de la Sécurité Civile installée à la caserne Sully.

 

Alors fiction ou réalité ?

 

Le 24 mai, le quotidien l'écho républicain, mène son enquête, lire :

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/le-perche/2012/05/24/un-projet-de-regroupement-a-brignoles-impliquerait-la-fermeture-du-site-de-l-unite-de-securite-civile-deure-et-loir-1175994.html

 

Dans l'édition du 08 Juin de l'Hebdomadaire l'Action Républicaine, André Poux, ancien chef de corps de l'unité nogentaise de 2000 à 2002 intervient pour expliquer pourquoi il juge « non crédible » cette crainte de délocalisation, lire :

http://www.lactionrepublicaine.fr/2012/06/08/nogent-le-rotrou-la-securite-civile-menacee/

 

A la lecture des médias (dont liens ci-dessus) rien ne peut expliquer ou confirmer une délocalisation, ha... sacrée rumeur !

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 21:03

ASSEMB~1Je vous invite à lire attentivement la déclaration faite aujourd'hui par François Bayrou. Elle confirme bien ce que doit être un « pôle central » : libre et indépendant.

http://www.bayrou.fr/article/120510-le-centre-pour-la-france-des-femmes-et-des-hommes-non-pas-dun-camp-mais-dun-pays-et-dun-peuple

 

François Bayrou précise dans sa déclaration « Et notre marque de fabrique, à nous, c'est que nous ne faisons pas de la politique comme un marchandage : nous faisons de la politique comme un engagement.... ». Cette phrase me conforte et devrait conforter tous ceux qui rejettent les petits arrangements qui se font dans le dos des électeurs et parfois même dans celui des militants.

 

Le « centre » c'est la diversité et François Bayrou l'explique très bien « J'ai beaucoup d'amis qui ont voté Sarkozy et appelé à voter pour lui. Je considère qu'ils en avaient le droit. J'ai des amis qui ont voté blanc. Je considère qu'ils en avaient le droit. Beaucoup d'entre nous aussi ont voté Hollande et moi avec eux... » et de souligner « … Et c'est en acceptant cette diversité, en réunissant ceux qui ont fait des choix de deuxième tour différents, et heureusement, que nous créerons le pôle central libre dont la France a besoin... », c'est pour moi une phrase très importante car démocrate et rassembleuse.

 

Bonne Lecture.

 

Repost 0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 15:56

vote 01

François Hollande 51,63 % : élu.

Nicolas Sarkozy 48,37 % : battu.

 

Notons au passage : 5,80 % de bulletins blancs ou nuls.

 

En ce qui concerne le report des voix, lire la Dépêche.fr

http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/06/1347072-hollande-recupere-29-des-voix-du-modem-14-des-voix-fn.html

 

Ci-dessous, des résultats qui peuvent intéresser les Nogentais :

 

En région Centre :

 

François Hollande : 49,44 %

Nicolas Sarkozy : 50,56 %

Blancs et Nuls : 6,44 %

 

En Eure et Loir :

 

François Hollande : 46,53 %

Nicolas Sarkozy : 53,47 %

Blancs et Nuls : 6,15 %

 

A Nogent Le Rotrou :

 

François Hollande : 48,62 % soit : 2679 voix

Nicolas Sarkozy : 51,38 % soit : 2831 voix

Blancs et Nuls : 6,39 % soit : 376 voix

 

 

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:11

    100 2168 -Modifi-e dans Visionneur d-images-La déclaration de François Bayrou (lire) a pu surprendre mais peut elle choquée ?

 

Il était de son devoir d'homme « politiquement libre » de répondre à ses détracteurs en expliquant et en leur indiquant son choix personnel pour le deuxième tour. Pourront-ils encore lui reprocher son indécision, son ni ni, de ne pas choisir son camp et le qualifiait de « mou »? Il faudra sans doute s'attendre maintenant à des réactions de méfiance à gauche et d'amertume à droite.

 

Dans sa déclaration, il réaffirme son indépendance « Je ne suis pas et ne deviendrai pas un homme de gauche. Je suis un homme du centre et j'entends le rester. » De même, il reste dans cette ligne du rassemblement et d'une union nationale en précisant « Et je suis certain que le jour venu, il faudra aussi qu'une partie de la droite républicaine soit associée à ce qu'il va falloir faire pour que la France s'en sorte ».

 

Il ne faut pas confondre un choix personnel et consigne de vote, d'ailleurs dans sa déclaration François Bayrou déclare « Au sein de ce courant politique (qu'il représente ), il est des sensibilités diverses, plus à droite, plus à gauche, très au centre. Et c'est naturel : le courant central du pays quant il est soumis au choix impitoyable de la bipolarisation est forcément divers. » et il est limpide sur le respect individuel d'un choix personnel qui sous entend ne pas correspondre au sien « cette diversité, j'y tiens. Elle est notre nature propre. C'est pourquoi je ne donnerai pas de consigne de vote. Chacun de mes amis, chacun de mes électeurs s'exprimera en conscience. Je sais qu'il y aura des expressions différentes. Et je les respecterai. »

 

Comme je l'ai déjà dit L'avenir de notre pays reste entre nos mains , il appartiendra à chacun de faire un choix difficile en son âme et conscience.

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:56

justice.jpgJe m'attendais à mieux du « face à face » télévisé entre Nicolas SARKOZY et François HOLLANDE. Je ne sais pas si ma déception doit être mise sur le compte du comportement des candidats (de l'un ou de l'autre ou des deux) ou encore sur ma trop grande soif d'en savoir plus sur les projets de chacun. J'ai eu l'impression d'assister à un procès du « passé » et non à un « débat » sérieux entre deux candidats projetant l'avenir de la France pour les cinq ans et de ses conséquences pour l'ensemble des citoyens.

 

Le décorum est planté, d'un côté un avocat général implacable sur le bilan de la majorité, de l'autre un accusé cherchant à faire reconnaître sa bonne foi dans une période difficile, des juges accesseurs représentés par deux journalistes essayant de réguler le débat et nous « les jurés » installés confortablement devant notre écran de télévision à suivre (parfois avec ennui) les plaidoiries entre « l'accusation » et « la défense ». J'ai trouvé cela pitoyable et non à la hauteur des ambitions de notre pays.

 

Le jugement a été prononcé par le verdict des urnes au premier tour de l'élection présidentielle où la majorité des Françaises et des Français a condamné le quinquennat du président sortant. De ce fait, il n'y avait pas à y revenir, alors pourquoi ce « procès » et au nom de qui ?

 

Même si je m'attendais à un « débat musclé », j'aurais voulu entendre de la bouche de l'un et de l'autre non pas des promesses mais une perspective pour sortir notre pays de la crise, des réformes chiffrées pour une plus grande justice sociale, pour dynamiser nos entreprises, pour une meilleure intégration dans l'école, etc... Je suis resté sur ma faim !

Repost 0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 15:40

tableau - copie

Le problème pour chacun d'entre nous qui n'avions pas fait le choix de voter pour François Hollande ou Nicolas Sarkozy est de conserver notre libre arbitre et la tête froide dans ce dilemme compliqué du deuxième tour qui nous est proposé. Notre vote ira vers l'un ou l'autre des candidats, ou tout simplement vers un bulletin blanc, mais en aucun cas, nous devrons céder à la tentation de l'abstention.

 

Nous aurons à faire un choix personnel en « notre âme et conscience », en citoyen libre, responsable et éclairé, après en avoir pesé le pour et le contre.

 

François Bayrou vient d'adresser (hier 25 avril) aux deux candidats du second tour une lettre, une très bonne initiative de sa part, je vous invite à en prendre connaissance et à la faire connaître autour de vous :

http://www.bayrou.fr/article/120425-je-vous-demande-denvisager-des-mesures-credibles-qui-prennent-en-compte-la-realite-des-faits

 

Nous aurons à juger des réponses des deux candidats et à prendre toute notre part de responsabilité dans ce scrutin du deuxième tour.

 

Repost 0

Présentation

  • : le blog ballester.jean-paul
  • : Les coups de gueule et Les coups de coeur du citoyen très ordinaire que je suis pour toute chose qui m'interpelle !
  • Contact

Mes Gazettes

voici quelques liens :

 

Blog de Sébastien Tarazon

http://bastoun28.over-blog.com/

 

Logiciel de protection enfants

http://www.michaelballester.fr/

 

Perche Web

http://www.perche-web.com

Recherche

Les blogs de mes amis

Guy Leuvrey et David Aumont

http://i-maintenon.blog4ever.com

Michel Lefrançois

http://www.jaime-illiers-combray.com/

 

Archives